5 MAI 2019




PRINTEMPS 2019
3ème partie
 
 
 
 
 
La rencontre est terminée,  chacun suit son chemin, soit pour continuer ses vacances soit pour  regagner son domicile.
 
 
Nous avons rendez vous chez nos enfants à Lille autour du11 mai. Nous avons encore le temps de vagabonder.

Pour avoir un fil conducteur, nous avons souligné quelques incontournables sur la carte en longeant la Meuse, mais connaissant notre curiosité, nous aurons certainement des "sorties de route" !  

En voiture Simone …
 
 
VERDUN
 
 
Nous arrivons en fin d'après midi,  le camping-car reste près  de la gare routière.  Nous avons le temps de nous dégourdir les jambes avant le retour de la pluie …
 

 
Sur la route avant Verdun
 










Verdun est la mémoire  de la Grande Guerre. C'est aujourd’hui la porte d’entrée des champs de bataille meusiens.



Nous entrons dans la ville par la Porte Saint Paul  composée de deux arches (entrée/sortie), chaque arche a son pont-levis. Elle permettait de relier la gare  au centre ville.








 
 
Quelques beaux spécimens 
















CHAPELLE BUVIGNIER
 
où se déroulait l'exposition Gaston FLOQUET
(1917-2001)
Dessinateur, peintre et sculpteur, il utilise ferraille, bois, os, plastiques, cartons, toiles, etc. pour créer ses œuvres
 



 
 
 
C'est originale et surprenante,
et très intéressant
 















Ses carnets 1946/2001


 
 
 
 
Ses phrases
 











Pour ne pas oublier que nous sommes dans une chapelle
 












 
 
désolée pour le contre jour


 
 
 
Le bestiaire








Nous avons juste le temps de passer devant ce qui  hier était une abbaye et aujourd'hui la Sous Préfecture avant de retourner au c.c, les gouttes de plus en plus grosses ne présagent rien de bon.







 


Nous terminons la journée à l'abri dans le c.c en étudiant nos visites pour demain.

On se lève avec un grand beau temps, et décidons de faire le site de Douaumont ce matin.

Primeur à l'ossuaire, son édifice majestueux trône sur la colline. C'est beau, impressionnant, émouvant … ici reposent environ 130000 corps non identifiés de soldats français et allemands. Erigé à l'initiative de Monseigneur Ginisty, Evêque de Verdun, l'Ossuaire de Douaumont fut inauguré le 7 août 1932 par le Président de la République Albert Lebrun. Classé monument historique en mai 96

 
Pour certains, le bâtiment représente la poignée d'une épée  fichée dans le sol jusqu'à la garde, pour d'autres, c'est un obus. Je préfère l'idée de l'épée.
 
 


 
 
 
16000 soldats français













 
 
 
au loin le Mémorial de Verdun





Nous grimpons au sommet de la tour (46m)

















 Louise Anne Charlotte 2042 kg
 



 
 
 
 
Lanterne des morts composée de quatre feux tournants alternativement blanc et rouge éclairant le champ de bataille
 




 
 
 
 
C'est haut

 

















Un peu plus loin nous allons à la tranchée des Baïonnettes, dommage que le site ne soit pas doté de plus d'explications, on se trouve un peu perdu face à ce monument   et sans la documentation on ne saurait pas trop ce qu'il faut comprendre.






La porte, œuvre d'Edgard Brandt, qui réalisera aussi en 1923 le brûloir en bronze de la flamme sur le tombeau du Soldat Inconnu de l'Arc de Triomphe.









Nous suivons la route du village détruit de Douaumont, plus aucun habitant mais toujours administré par un maire. Comme pour la tranchée, les explications manquent un peu, seule subsiste la chapelle.
















 le monument à la mémoire des soldats musulmans



























Retour à Verdun, vers la gare routière, il nous reste encore des lieux à voir, la cathédrale Notre Dame vaut le détour, elle rassemble tous les styles architecturaux, du style roman rhénan au baroque
 



































 La crypte datant du XIIe siècle



































On continue …






 
 
 
 
 Dans ses mémoires, Saint-Simon considère ce Palais Episcopal comme
"le plus vaste et le plus splendide  qu’il y ait en France"
 







Derrière les deux  Tours de la cathédrale








Sur le parvis du Palais, des plaques commémorant l'armistice



























 







On passe dans le jardin


 











C'est émouvant de se retrouver devant ce morceau de mur
ça représente tellement
 







 





































Hôtel particulier du XVIe siècle
on y trouve  une collection de peintures, des œuvres
 réalisées par des artistes lorrains









 



 
 
 
Porte  Chaussée, entrée officielle de la citée
 












 
 
Bel Hôtel de l'autre côté de la Meuse



 
 
 
 
Quai de Londres

Les habitations situées à l’emplacement de l’actuel quai de Londres ont été totalement détruites par les bombardements. Réhabilité après le conflit grâce à l’aide financière de la ville de Londres, le quai est aujourd’hui une zone piétonne très fréquentée qui accueille chaque été le festival Musiques et Terrasses.
 




 
 
 
Le monument de la victoire sur l'ancien rempart romain






 

 















 
 
 
 
 
Nous quittons Verdun sans avoir fait tous les incontournables, nous nous contentons de cette première partie. Peut-être qu'une autre fois nous aurons le cœur à approfondir nos connaissances.
 
 
 
Nous voulions rester pour la nuit mais une accumulation de c.c sur le petit emplacement ainsi qu'un amoncellement de poubelles près des vidanges nous font plier bagages. Nous choisissons DUN sur MEUSE (55) pour finir la journée.
 
Emplacement au port de plaisance, à deux pas du centre où nous trouvons les commerces pour nous approvisionner.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Quelle bonne nuit, ce matin le ciel est un peu plus dégagé et nous invite à monter au sommet du village. En arrivant sur le plateau, nous sommes accueillis par des catapultes, les remparts font l'objet d'une rénovation grâce à une association, de nombreuses manifestations sont proposées pendant l'été.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
La Porte Milly
 
 
 
 

 
 
 
 
 
Eglise Notre Dame  de Bonne Garde, construite 1346 et classée monument historique, nous n'avons pu admirer les sculptures monumentales à l'intérieur ni le mobilier du 18e car elle est fermée en cette saison.
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
D'ici nous prenons le chemin des remparts pour le retour
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
La maison des bois
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
On retrouve les berges de la Meuse
 

 
 
 
 
 
 
 
 
Notre petit séjour à Dun était bien agréable, nous avons repris la route avec la pluie, un passage chez nos copains à Sy dans le 08, une étape à Stenay et pause à CHARLEVILLE MEZIERE (08)
 

 
Stenay au Port de Plaisance

 

 
 
 

Nous allons rester quelques jours, le temps est  maussade, nous une place au port de plaisance face à la piscine nous attendait
 
 
 
 
 

 
 
La passerelle pour traverser la Meuse et se retrouver de suite au centre ville.
 
 
 










 
 
Des enseignes qui ne s'inventent pas
 Vente de vêtements de travail






Marchand de chaussures






PLACE DUCAL


Elle ressemble à la place des Vosges à Paris,  son plan en damier est basé sur le chiffre 4 : une grande place rectangulaire d'où partent 4 axes principaux qui desservent 4 quartiers dotés chacun d'une place secondaire, comprend 23 pavillons identiques de 4 niveaux comportant 4 travées reposant sur 4 arcades.
C'est pas beau ça !!










Le carillon des cloches de l'hôtel de ville
joue le chant du départ
 
 












 
Charles de Gonzague fondateur du projet de créer une ville neuve dédiée au commerce et à l’artisanat









Musée de la Marionnette
 
Charleville est la capitale mondiale des arts de la marionnettes 



















Eglise St Rémi



 
 










 
 
 
 
 
 
 
 
Musée Rimbaud dans l'ancien moulin du  XVIIème




 
 
Déco sympa au bord de la Meuse






 
 
Nos voisines et voisins sur l'aire








 


 
 
 
 
 
 
Après Charleville, nous avons trouvé un petit bijou : MONTHERME (08) particularité les habitants sont les Baraquins et Baraquines (peut-être du nom des baraques en bois pour héberger les nouveaux arrivants)

 
 
 
Il y a pire comme emplacement
et quel bonheur d'avoir le soleil !!!
 
 

 

 








 
 
 
Les oies Bernaches









 
 
 
Toujours en fonction
 








Nous allons prendre de la hauteur par le chemin de la roche de 7 heure pour avoir une vue d'ensemble du méandre (le plus beau de la Meuse d'après l'office du Tourisme)














On arrive au sommet après une petite grimpette
 






Ah oui quand même !!
 





















 
 
 
Après en avoir pris plein la vue, on rebrousse chemin







On traverse la ville pour rejoindre l'ancienne Abbaye de Laval Dieu
du XIIème. Les chanoines géraient les biens de l'abbaye et les faisaient prospérer, notamment grâce aux pêcheries de saumon, aux moulins, aux ardoisières ainsi qu'aux terres et bois qui étaient exploités jusqu'à la Révolution française





















Anciennes cloches
 
 


















 
 
Pas de visite de l'intérieur, l'édifice ouvre
seulement aux groupes en cette période






 
 
Jardin de plantes aromatiques et médicinales


























 
 
Sur les berges de la Meuse








 
 
 
 
 
Nous étions au dessus de la roche



 







 
 
 
 
La semaine est passée à la vitesse d'un éclair, nous avons laissé la Meuse et ses méandres, après quelques arrêts c'est vers 16h  que nous arrivons à Comines (59) à la ferme aux escargots où nous allons laisser le c.c le temps de notre séjour à Lille chez les enfants qui viendront nous récupérer en fin de journée.
 
 
 
 
 





Un rallye vélo fait une étape chez le producteur, du coup nous avons rencontré Obélix et ses acolytes













 
 
Nous laissons le c.c se reposer pendant quelques jours.
 
Nous vous retrouvons à Lille … à tout bientôt